L’œuf : ingrédient indispensable ? Oui, mais non !

En me tournant vers une alimentation végétale j’ai eu envie de diminuer ma consommation d’œuf. Au fur et à mesure de mes tests, j’ai trouvé de superbes solutions qui s’adaptent à mes recettes et à mes goûts. Je suis heureuse de les partager aujourd’hui avec vous ! Mais avant ça, je vais aussi vous apprendre à reconnaître un bon d’un mauvais œuf en un coup d’œil !

Le jaune d’œuf est un aliment riche. Et pour cause : il est censé nourrir le poussin pendant sa gestation à l’intérieur de la coquille.
Pour les bienfaits, on peut citer la présence d’oméga-3, de protéines et d’antioxydants. En revanche, il contient également beaucoup de cholestérol (200 mg en moyenne). Or il est conseillé de ne pas dépasser les 300 mg par jour.

La plupart des œufs consommés aujourd'hui viennent de poules qui n'ont jamais vu le jour.

Aujourd’hui, les poules comme n’importe quel animal, subissent un élevage intensif où rentabilité est le mot d’ordre : on va les entasser dans des cages, les exploiter, les nourrir de choses bizarres pour qu’elles produisent plus et plus vite et pour la plupart d’entre elles, elles ne verront jamais le jour de leur vie.


La qualité de l’élevage influence forcément la qualité du produit que fournira l’animal et donc de son impact sur votre santé

Apprendre à lire la coquille

Sur les œufs, on peut rapidement se rendre compte de leur qualité en regardant la coquille :

  • Grâce aux lettres du pays où ils sont produits ( FR pour la France par exemple).
  • Grâce aux codes allant de 0 à 3 :
    Code 0 = Œuf bio issu de poules élevées en plein air
    Code 1 = Œuf issu de poules élevées en plein air
    Code 2 = Œuf issu de poules élevées en hangar
    Code 3 = Œuf issu de poules élevées en cage, en hangar
  • Grâce au logo AB ( bio ) signe d'une meilleure alimentation et vie pour l'animal :
    Abris et végétation sur le parcours extérieur
    A l’intérieur, le nombre de poules est limités
    Leur alimentation est biologique à 90 % minimum

Les codes 2 et 3 sont les œufs utilisés par la grande distribution pour les plats préparés,les gâteaux industriels etc. Ce sont donc des œufs de très mauvaise qualité pour vous et qui ne respectent en rien l'animal.

Optez au maximum pour les œufs code 0 bio ou 1 et...préparez vos gâteaux maison: c'est tellement meilleur !

Comment remplacer l’œuf dans une recette de cuisine

L’œuf en cuisine c'est avant tout un liant ! C’est ce qui nous aide à mélanger les ingrédients entre eux. Mais d’autres solutions sont possibles pour obtenir ce résultat ! Par exemple pour 1 œuf :

  • 12 g de graine de lin + 60 ml d’eau bien mixer et laissez reposer 10 minutes
  • 12 g de graine de chia + 80 ml d’eau , laissez reposer 20 minutes
  • 35 g de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 12 g d’agar agar et 15 ml d’eau pour imiter le blanc de l’œuf
  • 2 cuillères à soupe de yaourt au soja
  • 1 petite banane écrasée
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs mélangées à 2 cuillères de yaourt au soja
  • 2 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre mélangées à 2 cuillères de yaourt au soja
  • 1/4 de boîte de tofu soyeux remplace un œuf, 1/2 boîte pour deux œufs.

Autorisez-vous à découvrir de nouveaux possibles, de nouvelles méthodes de cuisine : plus saines et plus respectueuses.

Comme je le dis souvent, l’important pour moi ce n’est pas d’être rigide et de ne plus du tout utiliser d’œuf.

Autorisez-vous à manger de bons œufs lorsque vous en trouvez ou si vous avez la chance d’être proche d’une ferme !
Mais autorisez-vous également à découvrir de nouveaux possibles.

Mes gâteaux et cookies vegan font l’unanimité à la maison et pourtant, ils sont sans œuf et sans beurre… alors, pourquoi ne pas essayer de vous surprendre vous aussi ?

Mademoiselle O