Le batch-cooking

Vous êtes nombreux à me dire que vous n'avez pas le temps de cuisiner. Entre le boulot, les obligations, les enfants...On peut vite se sentir débordé. Mais rassurez-vous : une solution existe et ça s'appelle : le Batch-cooking

Batch-cooking vient de l'anglais : batch : fournée, lot et cooking : cuisiner. "Cuisiner par lot"

Avec cette pratique en 2 heures de temps vous devriez pouvoir faire les repas de toute une semaine ! Mais comment s'y prendre ?

J'adopte les bons réflexes

La réussite d'un batch cooking efficace c'est l'organisation.

  • Préparez à l'avance vos menus de la semaine : selon vos goûts, vos envies et surtout selon les quantités consommées par votre famille.
  • Faites une liste avant d'aller aux courses. Vous pourrez trouver la liste des indispensables sur mon blog en cliquant ici : mais adaptez cette liste à vos goûts évidemment.
  • Ne pas préparer le frais ( crudité, salade etc...) en avance mais avoir les ingrédients à porter de main.
  • Préparez toujours une portion en plus pour amener les restes au boulot le midi.

Je rends ma cuisine efficace

Une fois vos courses faites, ce qu'il vous faudra c'est une cuisine propre et utile !

  • Faites vous de la place sur le plan de travail ( dans la mesure du possible )
  • Investissez dans de bons bocaux en verre ou tupperware pour stocker vos plats.
  • Mettez votre CD préféré ou une bonne interview de chez Thinkerview ou DataGueule et c'est parti !

Je m'organise dans la cuisson

Ce qui est compliqué quand on débute dans le batch cooking c'est de faire comprendre à son cerveau que l'on peut tout à fait faire cuire une soupe pendant que la pâte de la tarte repose au frigo le temps que les légumes cuisent au four.

  • Selon les menus que j'ai choisi : je lave, coupe et prépare tous mes légumes, mes aromates, mes légumineuses pour les avoir rapidement sous le coude.
  • Je prépare à l'avance plusieurs pâtes : brisée, sucrée, salée pour les futures tartes ( ça se congèle très bien )
  • Je prépare des boules de pâte à pizza et de boules de pâte fraîche en avance ( là aussi, ça se congèle sans problème ! )
  • Je fais tremper mes légumineuses en avance pour les utiliser dans la semaine.
  • Je fais mon pain : il vous durera une bonne semaine selon sa taille !
  • Je prépare mes goûters fait-maison avec des recettes rapides comme les biscuits aux graines ou autres energy balls
  • Personnellement je n'aime pas faire cuire mes pâtes ou mon riz en avance mais : pour une consommation froide : salade de pâtes, tourte au riz etc...là oui ! sans problème. Si vos féculents sont assaisonnés avec un peu d'huile d'olive ils ne colleront pas.

Pourquoi faire du batch-cooking ?

  • Je gagne du temps.
  • Je ne gaspille plus.
  • Je profite de mes soirées sans stresser avant l'heure du repas.
  • Je mange sain et fait maison, même au travail.
  • Je passe du temps à cuisiner en famille : si tout le monde met la main à la pâte, nous allons plus vite et nous fabriquons de bons souvenirs !
  • J'économise de l'argent : en ne faisant les courses qu'une fois par semaine : pas de tentation de dernières minutes.

Un exemple de batch-cooking

Je vous propose un exemple de batch cooking idéal pour 6 dîners !

Lundi : Tarte aux légumes confits + salade composée
Mardi : Chili sin carne + riz complet
Mercredi : Lasagnes + salade verte
Jeudi : Curry jaune de légumes verts + nouilles de riz
Vendredi : Gratin de pomme de terre + salade verte
Samedi : Pizza night !

Avec un pain maison et une tarte briochée aux myrtilles

Voici un exemple parmi tant d'autres. Adaptez-vous aux saisons et à vos envies.
La cuisine doit être un lieu de plaisir,d'inspiration et de bonheur !

Le batch-cooking peut être une solution pour vous dégager du temps tout en mangeant sain ! En plus, c'est bon pour la planète et pour votre porte-monnaie ! Que demander de plus ?

Mademoiselle O