Stop ! Ne jetez plus vos eaux de cuisson !

Vos eaux de cuisson sont de véritables sources de nutriments : pâtes, riz, pois chiche, légumes… elles ont toutes une grande utilité ! Et je vous explique ici comment les recycler. Chez Mademoiselle O : pas de gaspillage, que des bonnes astuces !

L'eau des légumineuses : l'Aquafaba

Un nom quasi féerique pour décrire l'eau de cuisson des pois chiches, lentilles et pois cassés !
En effet, l'eau de trempage de ces légumineuses a un pouvoir unique !

Lorsqu'on la fouette, elle monte exactement de la même manière que des blancs d'œuf.

De quoi préparer de belles mousses au chocolat, des pancakes, des tartes au citron voir même de la mayonnaise sans utiliser d'œuf !


Cela fonctionne avec l'eau des légumes secs que vous aurez fait tremper mais aussi avec l'eau des conserves directement ( pour les pois chiche par exemple )

Voici comment la préparer :

  1. Faites tremper les pois chiches secs dans de l’eau pendant 12 heures minimum
  2. Jetez l’eau de trempage des pois chiches.
  3. Mettez les pois chiches dans une grande casserole et recouvrez-les d’eau (on compte généralement 2.5 volumes d’eau pour 1 volume de pois chiches trempés). Ne pas saler.
  4. Faire cuire lentement pendant 1h30 à 2 heures en remuant de temps en temps.
  5. Votre aquafaba est prête ! Une fois refroidi, le liquide doit être un peu trouble et un peu visqueux.

L'eau du riz

  • Très riche en amidon, l'eau de cuisson du riz est un des ingrédients beauté des cheveux les plus utilisés en Asie et ce, depuis des siècles !

Voici une recette toute simple et économique pour réparer et lisser vos cheveux :

  1. Faites cuire votre riz.
  2. Filtrez et faites tiédir votre eau.
  3. Laissez poser 5 minutes sur vos cheveux avant de rincer à l'eau tiède ou froide.
  4. Un autre atout de l'eau de cuisson du riz, c'est qu'elle possède des vertus digestives et anti-inflammatoire grâce à ses nombreux nutriments.

Consommée en boisson, elle aide à réguler le transit et à prévenir ou réduire nombre de troubles digestifs, des ballonnements jusqu’à la diarrhée.

L'eau des pâtes

  • L'eau de vos pâtes est également très précieuse.
    Chez moi, en Italie, presque toutes les sauces se font en récupérant un peu de cette eau de cuisson.

L'amidon va donner corps à vos sauces, de l'onctuosité, de la texture et du goût. Une seule louche suffit mais elle fera toute la différence !

  • Une autre utilité à cette eau de cuisson est son effet désherbant naturel : elle élimine en effet les mauvaises herbes grâce à son amidon et son sel.

    Si vous avez des mauvaises herbes en pleine terre ou à proximité d’autres plantes, laissez-la tiédir avant de la recycler, et limitez la quantité de sel ajoutée ( une eau trop chaude ou trop salée pourrait nuire à la biodiversité )

L'eau des légumes

Bouillons, engrais ou désherbant naturel vos eaux de légumes sont pleines de bons nutriments : mais attention : uniquement si vous utilisez des légumes BIO et non traités.

Un bon bouillon permet de faire une bonne cuisine. Et justement, c'est l'eau de cuisson de vos légumes qui va absorbé la saveur de vos légumes.

Si vous souhaitez arroser vos plantes avec l'eau de vos légumes, cette dernière ne devra surtout pas être salée ! Attention, sinon vous allez faire l'effet inverse.

Laissez-la refroidir totalement, puis arrosez vos végétaux avec. Gorgée de minéraux, cette eau leur donnera une nouvelle vigueur.

Anti-gaspillages, économiques et efficaces, voici quelques-unes des possibilités pour utiliser ses eaux de cuisson.

N'hésitez pas à vous renseigner sur les autres recettes et partagez-moi vos avis !

Mademoiselle O