Alimentation et Reflux

On estime qu'environ 10 pourcent de la population française souffre de Reflux Gastro- Œsophagien. ( RGO ) Le contenu gastrique acide remonte de l'estomac vers l'œsophage et peut donner des brûlures, des douleurs thoraciques et des inflammations des muqueuses. Parfois ces acides peuvent remonter jusqu'à la gorge et la bouche créant une inflammation du larynx et de pharynx. On appelle ça le reflux laryngo-pharyngé ( RLP ) L'alimentation peut soulager nettement ces symptômes. Voyons ensemble quels aliments éviter et ceux à privilégier ! ( Spoil alert : l'alimentation végétale est à mettre en avant...)

Le reflux gastrique c'est quoi ?

Le syndrome de RGO est une maladie chronique. Les symptômes peuvent être quotidiens ou intermittents en fonction de l’alimentation et des activités.
Un reflux gastro-œsophagien survient à cause d’un dysfonctionnement de la partie inférieure de l’œsophage, au niveau du muscle du diaphragme et du sphincter inférieur de l’œsophage

A cause de ce mécanisme qui fonctionne mal : le contenu gastrique acide va passer la jonction gastro-œsophagienne et va remonter le long de l’œsophage.
Lorsqu'il arrive jusqu'à la bouche on parle de reflux laryngo-pharingé.

Tout le monde a des épisodes de reflux mais cela devient pathologique quand cela crée des lésions de la muqueuse ou d'autres symptômes douloureux et handicapants. 
Brûlure dans le thorax, régurgitations acides, aigreurs d'estomac, toux chronique, laryngites, pharyngite sont quelques-uns des symptômes qui peuvent apparaitre.

Les facteurs à risques

La prise de poids est un facteur majeur dans la RGO....et ce....même si l’on n’est pas en surpoids !
L’obésité abdominale exerce une contrainte supplémentaire dans le ventre, ce qui fragilise a barrière anti-reflux. La grossesse, quelques médicaments, comme les hormones (progestérone) et certaines molécules utilisées dans les maladies cardio-vasculaires pourraient provoquer ou aggraver un reflux gastro-œsophagien.

L'alcool et le tabac sont également des éléments déclencheurs de reflux.

Conseils pour éviter le RGO-RLP

  • On fait attention à ne pas prendre de repas trop gras et trop abondants surtout le soir.
  • On oublie boissons gazeuses ( alcoolisées ou pas...)
  • On évite de se coucher trop vite après la fin d’un repas, en particulier le soir et surélever la tête du lit de 45 °
  • Après un repas : on part marcher un peu.
  • On essaie de perdre un peu poids même si on n'est pas en surpoids.
  • On se met au sport de manière régulière.
  • On supprime les aliments comme pouvant générer des troubles ( cette liste est propre à chacun mais il y a quand même des récurrences )
  • Ne pas porter de vêtements trop serrés et qui compriment au niveau de la ceinture

Les aliments à privilégier

Le régime spécial RGO vise à éviter les aliments irritants et qui ont tendance à aggraver les symptômes de brûlures.

Les sources de protéines maigres

  • Tofu
  • Légumineuses
  • Laits végétaux
  • Fromages maigres
  • Si vous consommez de la viande et du poisson : Volaille sans peau et poisson. Fruit de mer.

Les fibres

Pour prévenir la constipation et les ballonnements liés à la pression abdominale, il faudrait consommer au minimum 30g de fibres alimentaires par jours.
En complément, il faut veiller à boire au minimum 2 litres d'eau bien répartis sur la journée et entre les repas de préférence.

  • Fruits
  • Légumes
  • Légumineuses
  • Céréales complètes.

Les Oméga 3

Les Oméga-3 sont anti-inflammatoires et peuvent protéger la muqueuse gastrique et l'œsophage des irritations.
Pensez à consommer :

  • Huile de colza
  • Huile de lin
  • Huile d'olive
  • Huile de noix
  • Noix et amandes
  • Graines de lin et de chia
  • Maquereau, saumon, truite, hareng, sardines
  • Avocat

Fractionner les repas

Prendre plusieurs petits repas permet de ne pas surcharger l'estomac au moment de la prise de nourriture.
Pensez à toujours intégrer une source de fibres et une source de protéines maigres à vos collations.

Autres

  • Favorisez les antioxydants
  • Le lait d'amande
  • Le gingembre
  • Les sucres naturels
  • Les produits peu sucrés

Aliments à éviter

Même si cette liste peut être propre à chacun il faut, en règle générale éviter les aliments irritants.

  • Café, même décaféiné
  • Thé
  • Boissons gazeuses
  • Chocolat
  • Alcool
  • Tomates
  • Agrumes et jus d'agrumes
  • Epices
  • Produits à la menthe
  • Vinaigre et vinaigrette
  • Graisses saturées ( côtes de porcs , bœuf haché, poulet avec la peau, fromages gras type Cheddar, croissants, frites, mayonnaise...)
  • Agrumes
  • Produits sucrés
  • Produits industriels

Cette liste semble être le bon sens incarné mais peut avoir de réels effets sur vos brûlures d'estomac.

On en revient toujours à la même chose : une alimentation saine, brute, pas ou peu transformée.
On privilégie le local et le saisonnier, les aliments peu sucré. Et...on se rend très vite compte qu'une alimentation végétale sera mise en avant... naturelle, vivante , brute et belle

Et on bouge un peu notre Body ! ;)

Mademoiselle O