Chili sin carne hyper-protéiné

Les haricots rouges sont très riches en protéines et dépourvus de graisse. Ils comportent de la vitamine B9, du potassium, du fer, du phosphore et des fibres en grande quantité. Disponible toute l'année c'est un aliment clé pour une alimentation végétarienne équilibrée. Je vous propose ici de le travailler en chili !

  • 1 oignon haché
  • 1 poivron rouge
  • 3 belles tomates
  • 400 g haricots rouges cuits
  • 250 g maïs
  • 200 g de tofu fumé
  • Coriandre fraiche
  • 2 gousses d'ail hachées
  • 1 piment
  • 1 litre bouillon
  • 1 cas cumin
  • Huile végétale
  • 30 ml jus de citron vert

Pour cette recette, j’utilise des haricots rouges secs que je laisse tremper toute une nuit.

Vous pouvez utilisez des haricots en boite si le temps vous manque !

1.Dans une grande marmite faites revenir l’oignon haché finement, le poivron coupé en petit cube, le tofu fumé coupé en lamelle assez fines, l’ail et le mais dans un peu d’huile.

2.Emincez le piment et coupez vos tomates en dés. Mélangez le tout.

3.Ajoutez vos haricots rouges s’ils ont trempé la nuit. Si vous utilisez des haricots en boite déjà cuits, ajoutez-les seulement 20 min avant la fin de la cuisson sinon ils seront trop mous.

4.Versez le bouillon de légume, insérer le cumin et le jus de citron vert.

5.Faites bouillir puis laissez mijoter à couvert pendant un moins 1h30

Avant de servir, ajoutez la coriandre fraîche finement hachée.

Ce plat est encore meilleur le lendemain alors n'hésitez pas à le préparer la veille.

Mademoiselle O