Carpaccio de chou-rave à l'asiatique

Le chou-rave se consomme de mars à novembre. Comme tous les crucifères, il est une excellente source de vitamine C. Associé à des légumineuses, ce chou permettra également une meilleure absorption du fer par l'organisme pour mieux lutter contrer les rhumes et les autres infections. Riche en acide ascorbique il a d'importantes propriétés antioxydantes. Je vous propose ici une version crue de ce chou oublié aux bonnes saveurs asiatiques.

  • 1 chou-rave
  • 1 citron vert
  • quelques feuilles de menthe
  • sauce soja
  • huile de sésame
  • graines de sésame
  • gingembre en poudre
  • wasabi
  1. Pelez le chou et coupez-le en fines tranches à l'aide d'une mandoline
  2. Mettez le jus d'un citron vert, les graines de sésames grillées et les feuilles de menthe coupées.
  3. Préparez votre sauce asiatique : dans un petit bol mettre un peu de wasabi ( selon votre goût ). Insérez doucement votre huile de sésame pour obtenir une sauce assez crémeuse. Ajoutez un peu de sauce soja. Remuez encore en ajoutant le gingembre.

Le chou-rave a très peu de goût : ce qui fera la différence de votre entrée c'est donc votre sauce ! Si le mélange asiatique ne vous inspire pas, n'hésitez pas à faire votre propre vinaigrette mais cette dernière devra être bien relevée.
Idéal pour une entrée originale et pleine de bons micro-nutriments !

chou-rave

Mademoiselle O