Le Cheesecake

Vous l'attendiez : je le sais ! Et j'ai enfin trouvé LA recette parfaite. Si le cheesecake semble être THE gâteau américain il est en fait originaire d'Europe ! Les grecs en consommaient déjà 1 siècle avec JC. En Pologne il existe sous le nom de Sernik, chez les Russes avec le Vadroushka et en Italie il se déguise en " Torta di ricotta". Je vous propose aujourd'hui la version de Jean François Piège avec du Philadelphia, une tartelette maison et une cuisson délicatement parfaite. Elle est juste parfaitement parfaite et j'espère qu'elle vous plaira autant qu'à moi !

  • 130 g de farine 55
  • 55 g + 32 g de beurre
  • 28 g de sucre glace
  • 25 g d'œuf battu
  • 0.5 g de sel
  • 1 g de zest de citron vert
  • 18g de vergeoise
  • 400 g de philadelphia
  • 50 g de sucre en poudre
  • 55 g de crème liquide entière
  • 1 jaune d'œuf
  • 2 œufs entiers
  • graines de vanille

Préchauffez le four à180° chaleur tournante pour le biscuit :

  1. A la main ou au robot avec la feuille : sablez 28g de sucre glace, 130g de farine, 0,5g de sel, 0,5g de zestes et 55g de beurre
  2. Ajoutez ensuite 25g d'oeuf entier. Dès que la pâte est amalgamée grâce à l'oeuf, arrêtez de pétrir !
  3. Abaissez la pâte sur environ 3mm et enfournez pour 20 min environ
  4. Une fois refroidie, concassez la pâte et mixez la.
  5. Ajoutez au mixeur la vergeoise.
  6. Puis 32 g de beurre fondu et mélangez le tout.
  7. Chemisez bien votre moule avant d'y mettre la pâte.
  8. Déposez la pâte et tassez la avec le dos d'un verre.

Pour la crème :

  1. Fouettez le Philadelphia et 50 g de sucre en poudre avec la vanille.
  2. Ajoutez le jaune d'œuf.
  3. Ajoutez maintenant 100 g d'œuf un après l'autre.
  4. Versez les 55 g de crème liquide
  5. Enfournez pour 1h30 environ à 90 degrés.

Après cuisson, la crème va trembler : c'est normal.

Laissez reposer au moins la nuit au frigo.

Le lendemain passez à la décoration : J'ai utilisé du zest de citron vert dans la crème et un peu de confiture de fruits rouges le premier jour.
Mais ici c'est le moment de laisser libre court à votre imagination : coulis de caramel, chocolat fondu, confiture de mandarine ?

Faites vous plaisir.

A consommer avec modération, mais à consommer quand même.

Mademoiselle O