Un cycle féminin sans déchet

On estime qu’en France, une femme utilise environ 300 protections hygiéniques par an et environ 15000 produits du genre dans une vie. A l’échelle mondiale, ce sont 45 milliards de serviettes jetées chaque année. Sans compter les polluants qu'elles comportent et que l'on pose sur notre peau. Heureusement, il y a des alternatives à ce scandale écologique et sanitaire : et je vous les donne ici !

  • .

Véritables usines à plastique et polluantes, les protections hygiéniques jetables sont dangereuses pour la planète mais surtout pour nous !
En effet, leur composition est plus que douteuse !
On y retrouve des substances toxiques comme du pétrole, du glyphosate, des perturbateurs endocriniens, des polluants considérés comme cancérigènes et des parfums irritants.

en utilisant des tampons ou des serviettes jetables, vous mettez en danger la plus vulnérable des parties de votre corps .

Ça ne vous viendrait pourtant pas à l'idée de vous mettre tous ces polluants volontairement sur le visage...et pourtant, en utilisant des tampons ou des serviettes jetables, vous mettez en danger la plus vulnérable des parties de votre corps .

Heureusement des solutions existent !

Car oui, mesdemoiselles et mesdames : la révolution se passe aussi dans la culotte !

Voici quelques pistes pour commencer à se respecter et pour aider la planète.

Les culottes menstruelles lavables

(Personnellement, j’en suis fan et je n’en changerai pour rien au monde. Elles ont révolutionné mon cycle !) J’utilise celles de la marque FEMPO mais il y en a plein comme Plim ou Dans ma culotte. De fabrication française, ces marques utilisent du coton bio. Vous portez votre culotte la journée : ni trace, ni odeur, ni fuite, ni sang qui coule. On la porte de 12 à 24 heures et hop, à laver le soir en machine ou à la main ! Comptez 2 ou 3 culottes par cycle pour faire le change sans prise de tête.
Chaque culotte vaut environ 15 euros. Ça peut sembler beaucoup sur le moment, mais au final… à 3 euros le paquet de 10 protections jetables vous rentrerez vite dans vos frais. C'est, en ce qui me concerne, le meilleur investissement que j'ai fait pour mon corps ces dernières années.

Les serviettes hygiénique lavables

Même concept que la culotte mais dans sa version serviette directement. Belles, colorées, hypoallergéniques, elles sont hyper simples à laver. Et vous pouvez aussi les faire maison !

La cup

Elles vous seront pour la plupart du temps livrées dans un sac en tissu et vous pouvez la garder plusieurs années sans soucis. Vous trouverez des cup en pharmacie sans problème. Comptez environ 20 euros pour l'achat de cette dernière.
Soyez attentives à bien la nettoyer par contre, elles peuvent parfois donner de petites mycoses.

Mesdemoiselles, mesdames, pensez à vous !
Protégez-vous car l’industrie ne le fera pas pour vous.

Je parlerai prochainement de la précarité menstruelle en France mais en attendant, pour celles qui le peuvent : rendez vous service et pensez à une nouvelle façon de vous protéger réellement : de l'extérieur à l'intérieur.

Et si vous en avez déjà, pensez à vos copines, vos cousines, vos amies en leur en offrant à elles aussi !
(en plus maintenant ils en font des supers belles , de toutes les couleurs, sexy etc… alors plus d’excuse 😉 ! )

Mademoiselle O